L'Association des Enfants de Bullenhuser Damm

Dirk Deutekom

*1885 à Amsterdam, Pays-Bas

Prof. Gabriel Florence

*1886 en Alsace, France

Antonie Hölzel

*1909 à Deventer, Pays-Bas

Dr. René Quenouille

*1884 à Sarlat-la-Caneda, France

Dr. René Quenouille

LES AIDE-SOIGNANTS DES ENFANTS

Dr. René Quenouille

René Quenouille est né le 6 décembre 1884 à Sarlat-la-Canéda, dans le sud de la France. Après ses études de médecine, il ouvrit un cabinet de radiologie à Villeneuve-St-George, près de Paris, où il devint maire-adjoint en 1935. Il fut particulièrement actif dans la réforme du service de santé dans sa ville.

Durant l'occupation allemande, René Quenouille et sa femme rejoignirent le groupe de la résistance français « Patriam Recuperare ». Les résistants aidaient les parachutistes alliés à fuir dans le Sud, en France non-occupée. René et Yvonne Quenouille et deux de leurs filles furent arrêtés par la Gestapo le 3 mars 1943. Les femmes furent libérées, mais René Quenouille fut emprisonné à Fresnes près de Paris et condamné à mort. Le 16 octobre 1943, les SS le déportèrent tout de même au camp de concentration de Mauthausen, en Haute Autriche, où il était médecin pour les prisonniers. D'anciens prisonniers se sont plus tard souvenus qu'il avait particulièrement aidé les prisonniers français et soviétiques. On le transféra au camp de Neuengamme le 17 juillet 1944, où il fut mis en charge du département des rayons-X de l'infirmerie. Après l'arrivée des 20 enfants, il fut chargé de leurs soins médicaux.

En 1980, on donna son nom à une école maternelle dans sa ville natal de Sarlat-la-Canéda en Dordogne.